Tester son activité

La couveuse d’activités agricoles et alimentaires

Un compagnonnage pour s’immerger dans les métiers de paysan ou d’artisan alimentaire et tester votre projet d’installation

POUR QUI ?

Pour tout candidat et candidate :

  • A l’installation en agriculture biologique et circuits courts en Île-de-France,
  • A la création d’une activité impliquant de la transformation alimentaire (boulangerie, brasserie, conserverie…) de produits agricoles biologiques.

Et désirant :

  • Acquérir un complément de formation technique,
  • Expérimenter la faisabilité technique et économique de son projet,
  • Mûrir son projet professionnel,
  • Vérifier l’adéquation entre le projet de vie et le projet professionnel.
Le test d’activité m’a permis de confirmer mon envie de faire ce métier et d’aborder l’installation avec beaucoup plus de confiance et de crédit auprès des partenaires et des instutions Olivia

Entrepreneur à l'essai

PARCOURS

 

IMMERSION

Apprendre le métier en le pratiquant
Pour des personnes sans expérience préalable significative dans le métier dans lequel elles se projettent, le parcours en immersion – au sein d’une ferme ou chez un artisan en activité – offre la possibilité de :

  • S’immerger dans la vie quotidienne de l’agriculteur ou de l’artisan et dans un réseau professionnel,
  • Produire avec le paysan ou l’artisan accompagnateur en partageant l’outil de production (parcelles agricoles ou local de transformation en fonction des cas)
  • Acquérir les savoir-faire et savoir-être du métier,
  • Commercialiser sa production,
  • Mûrir son projet professionnel.

AUTONOMIE

Mettre à l’épreuve son projet d’installation
Pour des personnes passées par la phase d’immersion ou équivalent

  • Expérimenter en grandeur réelle son projet d’installation agricole ou d’artisanat alimentaire,
  • Produire en autonomie, seul ou à plusieurs, sur des parcelles dédiées ou dans un local de transformation distinct de celui du tuteur,
  • S’implanter dans le milieu socio-professionnel local,
  • Affiner ses compétences,
  • Préparer concrètement son installation agricole (recherche de foncier, PPP…) ou son projet de création d’activité alimentaire (recherche d’un local, élaboration d’un plan de financement…).

TESTER LE MÉTIER, AVANT DE S’INSTALLER

par Christophe Trehet | Marc Bianchi maraîcher en devenir à Toussacq

AVEC QUI ?

Pour les projets agricoles

Des exploitations professionnelles en agriculture biologique et circuits courts
Avec des productions diversifiées (maraîchage, polyculture-élevage, arboriculture, etc.), disposant de foncier disponible pour accueillir un ou plusieurs «compagnons» et d’un parc de matériel à mettre à disposition. Toutes sont dirigées par des paysans et des paysannes souhaitant partager leur expérience et savoir-faire.

Pour les projets alimentaires

Des artisans alimentaires en activité ayant à cœur de valoriser une matière première de qualité (biologique, locale, semences paysannes…)
Une diversité d’artisans alimentaires franciliens (boulangers, brasseurs, conserveurs…), prêts à accueillir des personnes souhaitant tester grandeur nature leur projet et avec qui partager non seulement leur outil de production mais également leur connaissance du métier : savoir-faire, expérience, réseau…

« En étant tuteur, j’aide des personnes à s’installer en leur transmettant les savoir‑faire du métier qui ne s’apprennent pas dans les livres » Freddy

Paysan en AMAP

LES MOYENS

 

Mise à disposition de moyens de production
Du foncier ou un local de transformation, du matériel agricole ou un outil de transformation, un hébergement juridique, un numéro de SIRET, un statut et une couverture sociale.

Accompagnement individuel
Approche globale personne-projet, tutorat technique, suivi économique, appui à l’élaboration du projet d’installation agricole ou de création d’activités en artisanat alimentaire (dont PPP pour les projets agricoles), etc.

Formations
Sur différents thèmes selon les besoins (agronomie, machinisme, réglementation en hygiène alimentaire, gestion et comptabilité, diversification…), compagnonnage professionnel, ressources pour l’autoformation.

Insertion dans un réseau professionnel

Pour les projets agricoles

Réseau de paysans et de partenaires techniques et économiques : pôle ABIOSOL (GAB, réseau des AMAP, Terre de Liens, Champs des Possibles), PAI, chambres d’agriculture, AEV, SAFER, CFPPA, etc.

Pour les projets alimentaires

Réseau d’artisans professionnels et de partenaires au sein de la profession de la transformation alimentaire :

réseau d’artisans en activité (Synabio – Syndicats professionnels des entreprises de la bio, Syndicat National des Brasseurs Indépendants, Apéro du Levain), cuisines partagées en location, instituts techniques de la transformation alimentaire (CERVIA, CLAQ…), producteurs agricoles (GAB, Houblon de France)

Aide à la commercialisation

Appui au développement de groupes AMAP, partenariat avec des magasins bio, etc.

Vous êtes intéressé(e) par la couveuse ?

 

Les Champs des Possibles sont engagés au sein des réseaux :

Nos soutiens

Pin It on Pinterest